Eric Toulza, ostéopathe à Toulouse 31200 vous explique l'ostéopathie chez les femmes enceintes.

Pour que la grossesse et l’accouchement se passent dans les meilleures conditions, l’ostéopathie peut être d’une aide précieuse. En prévention comme en traitement, elle peut aider la femme enceinte à rester en forme jusqu’à l’accouchement. Et même après.

Avant même la mise en route de la grossesse, l’ostéopathie permet de préparer l’organisme pour accueillir le futur bébé, en améliorant la posture et en traitant des traumatismes anciens s’il y en a.

Pendant la grossesse, l’ostéopathie peut soulager certains problèmes liés à la grossesse :

  • Les problèmes digestifs (brûlures d’estomac, reflux gastrique, ballonnements, constipation…)
  • Les douleurs de dos, de sciatique. 
  • Les problèmes de circulation (jambes lourdes, gonflées…).
  • Les sensations d’essoufflement et les maux de tête qui sont liés à la grossesse.
  • Les sautes d’humeur, le stress

 

A la fin de la grossesse, l’ostéopathie permet de préparer le bassin à l’accouchement: 

  • Amélioration de la mobilité de la colonne vertébrale et du bassin
  • Action sur les spasmes utérins 
  • Action sur le positionnement du bébé dans l’utérus quand c’est recommandé

 

Après l’accouchement, l’ostéopathie contribue :

  • au retour à la normale du système osseux et musculo-ligamentaire, ainsi que des viscères qui ont été comprimées pendant la grossesse
  • à améliorer le sommeil et les manifestations de la dépression après accouchement

 

À noter que l’ostéopathie ne peut en aucun cas remplacer les contrôles réguliers chez le médecin, la sage-femme… etc, ainsi que les cours de préparation à l’accouchement.